Réflexe Handicap

  • Accès aux soins : appel à témoignages

    kblogger-megaphone-haut-parleur-icone-4561-96 copier.jpgEn vue d'illustrer ses revendications en matière d'accès aux soins, l’APF recherche des témoignages sur ce thème.

    Vous êtes bénéficiaires de l’AAH et du complément de ressources. Vous payez une mutuelle pour vos frais de santé. Combien vous coûte-t-elle ?

    N'hésitez pas à témoigner en laissant votre commentaire !

    2 commentaires Lien permanent Imprimer
  • Accessibilité : le Conseil d’Etat censure une disposition rétrograde

    L’Association de Défense et d’Entraide des Personnes Handicapées (ADEP), l’Association des paralysés de France (APF) et le Groupement pour l’Insertion des Handicapés Physiques (GIHP) se félicitent de la décision du Conseil d’Etat de censurer l’une des dispositions de l’arrêté du 8 décembre 2014 introduisant un nouveau motif de dérogation à l’accessibilité pour les établissements recevant du public (ERP), suite au recours qu'elles avaient déposé conjointement avec l'Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs (ANPIHM).

    De plus, le Conseil d’Etat a décidé que cette disposition avait un effet rétroactif. Ainsi, tous les agendas d’accessibilité programmée ayant été déposés jusqu’à présent devront être réexaminés pour invalider ceux invoquant le motif de dérogation de l'article 1er.

    Pour lire le communiqué, cliquez ici

    0 commentaire Lien permanent Imprimer
  • Attentat de Nice : l’APF choquée et bouleversée

    L’Association des paralysés de France (APF) est profondément choquée et bouleversée par l’odieux massacre survenu à Nice dans la soirée du 14 juillet. L’association adresse toutes ses pensées aux victimes, à leurs proches, ainsi qu’aux nombreux blessés et leur témoigne tout son soutien.

    Ce drame, survenu en ce jour de Fête nationale, est une atteinte portée à nos valeurs républicaines de Liberté, d’Egalité et de Fraternité. Face à cette tragédie, l’APF exhorte à ne pas céder à la stigmatisation, au repli sur soi et à la haine de l’autre.

    L’APF réaffirme son attachement aux droits et libertés fondamentales et aux valeurs d’humanisme qui sont le socle commun d’une société ouverte à toutes et tous où chacun, quelles que soient ses spécificités, ait sa place.

    0 commentaire Lien permanent Imprimer
  • Prime d'activité : la téléprocédure d'ouverture des droits aux allocataires de l'AAH enfin effective

    Avancée obtenue grâce à la mobilisation de l’APF, la prime d'activité promise depuis plusieurs mois aux salariés du milieu ordinaire (dont les salariés d'EA) et travailleurs d'ESAT qui bénéficient de l'AAH est enfin effective.

    Les modalités pratiques

    1) Les demandes doivent être effectuées en ligne sur le site caf.fr (sauf pour ceux relevant du régime agricole msa.fr dont le site est déjà opérationnel depuis 3 semaines).

    2) cliquer sur http://www.caf.fr/aides-et-services/les-services-en-ligne/estimer-vos-droits choisir prime d'activité dans le menu déroulant.

    3) déclarer les 3 derniers mois : la déclaration du dernier trimestre constituera également la base de calcul rétroactif de la prime.

    4) le paiement devrait être effectué sous 10 jours.

    Concernant les personnes qui bénéficient de rentes ou de pensions d'invalidité : la prime sera opérationnelle au 1/10/2016 et ne sera pas rétroactive pour ce public.

    4 commentaires Lien permanent Imprimer
  • Tout savoir sur la prime d'activité pour les allocataires de l'AAH relevant du régime agricole

    Le service en ligne Prime d'activité de la MSA est opérationnel depuis le 16 juin pour tous les allocataires AAH relevant du régime agricole, c'est à dire qu'il tient compte des nouvelles modalités de calcul introduites pour les demandeurs de prime d'activité qui seraient actifs et allocataires de l'AAH.

    Les dossiers déjà déposés seront régularisés avec une rétroactivité applicable jusqu'en janvier 2016 si l'ensemble des conditions sont réunies.

    Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site et télécharger la fiche pratique

    0 commentaire Lien permanent Imprimer
  • La MDPH du Tarn-et-Garonne creuse la tombe des personnes en situation de handicap !

    L’APF du Tarn-et-Garonne dénonce la décision de la Maison départementales des personnes handicapées (MDPH) du Tarn-et-Garonne de priver une mère de famille en situation de handicap de l’aide quotidienne et vitale dont elle a besoin ! En effet, suite à la révision de son plan d’aide humaine, en mars dernier, la MDPH du Tarn-et-Garonne a réduit de moitié les heures d’aides octroyées à cette personne !

    Elle ne bénéficie pas, à ce jour, des aides humaines indispensables à son quotidien ! Depuis cette décision, la santé de cette mère de famille s’est largement dégradée. La MDPH a donc réévalué ses besoins et a proposé deux heures d’aide en plus. Une revalorisation ridicule qui ne répond pas aux besoins de cette personne !

    L’APF déplore vivement l’attitude de la MDPH qui s’entête à priver cette personne de ses droits, entrainant une importante dégradation de l’état de santé de cette dernière, et demande d’urgence qu’une solution pérenne soit mise en place !

    En outre, l’APF tient à souligner qu’elle est particulièrement mobilisée sur la question de l’évaluation des aides pour les personnes en situation de handicap. Elle a notamment lancé un baromètre de la compensation sur compensationhandicap.fr permettant à toutes les personnes bénéficiaires d’une PCH d’évaluer leur compensation. Avec cet outil, l’APF souhaite mesurer l’effectivité et le degré d’application du droit à compensation en France alors que de nombreux dysfonctionnements, tel que celui subi par cette mère de famille, sont aujourd’hui constatés.

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

    0 commentaire Lien permanent Imprimer