20/03/2012

FIPHFP : les organisations syndicales et les associations dénoncent une triple peine pour les travailleurs handicapés de la fonction publique !

Alors que le FIPHFP connaît un surcroît de charges et un budget de fonctionnement bien en deçà des besoins, le Ministère du budget refuse tout renfort de personnel.

Une situation inacceptable pour les organisations syndicales et les associations. Pour elles, ce refus entraînera inéluctablement une nouvelle dégradation des conditions de travail des personnels affectés à ces missions et conduira le FIPHFP à réduire ses activités en faveur de l’insertion des agents handicapés.

Les organisations syndicales et les associations réaffirment donc leur opposition à la convention proposée au Comité National. Elles ont, avec les employeurs, voté unanimement le rejet des propositions d'arbitrage rendues par le Premier ministre, insuffisantes pour permettre au FIPHFP de remplir pleinement et plus sereinement les missions qui lui ont été confiées par la loi de 2005. Elles ont quitté la séance à l'issue de ce vote.

Pour lire leur déclaration, cliquez ici

10:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.