17/02/2011

Proposition de loi Paul Blanc : des députés cèdent aux lobbies et sacrifient les personnes en situation de handicap !

La possibilité de prendre des mesures de substitution à l'accessibilité du cadre bâti neuf a été adoptée, hier, à l'Assemblée nationale dans la proposition de loi Paul Blanc, et ce, malgré de vifs débats ! L'Association des Paralysés de France (APF), qui y a assisté, condamne vivement l'adoption de cet article et des amendements complémentaires, qui ouvrent une brèche dans la possibilité de déroger à l'accessibilité sur le neuf !

Jusqu'à preuve du contraire, les impossibilités techniques sur des constructions neuves n'existent pas ! De plus, tout porte à croire que le gouvernement et une majorité de parlementaires ignorent que la France a ratifiée la convention ONU relative aux droits des personnes handicapées et que celle-ci prévoit la conception universelle !

Les personnes en situation de handicap n'acceptent plus d'être traitées comme une « sous-humanité » et de voir leur liberté fondamentale de circuler entravée chaque jour !

 

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici.

18:36 Publié dans C-Accessibilité universelle | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : accessibilité, ppl blanc | |  Facebook | | | |

Commentaires

Membre Adhèrent bénévole à l'association APF de CHARLEVILLE-MÉZIÈRES, je trouve cette situation incompréhensible !
Pour quelle raison l’accessibilité, sur le neuf, devrait se faire, sans que les personnes en situation de handicap, ne puissent y accéder ?

Écrit par : Christian | 17/02/2011

pouvez-vous nous transmattre l'adresse mail de ce député où toutes autres adresses où nous pourrions le joindre. merçi

Écrit par : zeli | 24/02/2011

Paul Blanc est sénateur. Pour le joindre, rendez-vous sur sa page de sénateur : http://www.senat.fr/senateur/blanc_paul92011k.html

Écrit par : Modérateur | 24/02/2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.